Rechercher

Rapport : "Sites Ramsar et tortues marines : un état des lieux"

La journée mondiale des zones humides célébrée ce 2 février 2021, marque le 50ème anniversaire de la signature de la convention Ramsar (Iran), premier traité international qui porte sur la protection d'un écosystème spécifique. Dans un rapport publié en 2020, deux biologistes français, Jacques Fretey et Patrick Triplet, montrent le rôle clé que ces zones peuvent jouer pour la conservation de ces espèces menacées, et notamment en Guyane.

Tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata) et récifs coralliens, Maldives. Crédit : Andrey Armyagov / Shutterstock


En 2018, 266 zones humides classées "Ramsar" comportaient des herbiers marins, des récifs coralliens, des mangroves, des plages, des lagons... autant d’habitats investis par les tortues marines, au gré des différents cycles de leur vie. Dans leur rapport intitulé "Sites Ramsar et tortues marines. Un état des lieux", deux biologistes français, Jacques Fretey et Patrick Triplet, ont procédé à l'analyse des différentes zones protégées par la convention, et dressé un inventaire des habitats qu'il conviendrait d'inscrire sur la liste, pour renforcer la conservation de ces espèces menacées.


Très attendu au niveau mondial, ce rapport aidera à la mise en œuvre de la résolution XIII.24 adoptée par la conférence des parties de la convention, qui s'est tenue à Dubaï en 2018. Présentée par le Sénégal et la France, cette résolution encourage en effet la conservation des habitats côtiers et marins des tortues marines par la mise en œuvre de plans de gestion adaptés pour les sites Ramsar accueillant des tortues marines, ainsi que le classement de nouveaux sites.


La Guyane en fait figure d'exemple. En effet dès 1993, la France proposa au classement Ramsar la région de la Basse-Mana, en indiquant pour objectif prioritaire la conservation de ses plages, haut lieu de nidification de la Tortue luth. Aujourd’hui, les deux experts recommandent l'inscription de deux autres sites d’intérêt pour les tortues marines dans la région : la côte de Rémire-Montjoly ainsi que les îles du Salut.


>>> Entretien avec les deux auteurs <<<


Télécharger le rapport "Sites Ramsar et tortues marines, un état des lieux"

7 vues0 commentaire
  • facebook

© 2013 by mateo